Nos Communiqués de Presse »

Appel à candidature

24 juin 2014 – 14 h 26 min | Comments Off

Dans le cadre de sa représentativité, la CGPME13 siège, à travers ses mandataires,  au sein de diverses instances à vocation économique & sociale.
Dans les jours/semaines à venir, il nous faut renouveler les sièges ci-dessous pour …

Read the full story »
Nos Communiqués de Presse
Actualités des Territoires
Actualité des Commissions
Evènements / Formations
Services aux adhérents
Accueil » Actualité des Commissions

Rencontre entre la commission numérique et Yvon DEFOUR, président du CIP

Soumis par on 30 octobre 2013 – 18 h 51 minAucun Commentaire +100%-

Interview d’ Yvon DEFOUR, Président du Club informatique Provence Méditerranée
YVON-DEFOUR-CIP

1) En tant que Président élu du CIP, présentez-nous en quelques mots le CIP Méditerranée :

Au cœur de sa région, qui s’étend de Montpellier à Nice avec Avignon et Gap en limites Nord  le Club Informatique Provence Méditerranée qui fête cette année ses 40ans, réunit tous les acteurs clés des Technologies de l’Information et des Communications : DSI et Prestataires au sein d’une organisation à taille humaine dont la devise est :

Participer

                                       Partager

                                                         Promouvoir

Le Club vise à favoriser les rencontres entre professionnels de l’informatique pour échanger :

Des informations : le Club doit permettre d’échanger toute information technique ou scientifique susceptible de faciliter l’activité professionnelle de ses membres.

Des connaissances : par l’organisation sur des sujets précis forums réels, virtuels et un travail collaboratif de manière à permettre de véritables partages de connaissance.

Des contacts utiles : le Club a aussi une fonction « réseautage », chaque membre peut savoir qui fait quoi, les coordonnées des experts ou spécialistes sur un sujet donné.

Le Club participe également à la vie économique de la région, travaille en collaboration avec les institutions locales et nationales de promotion des TIC.

 

2) Depuis le 17 octobre, le CIP est partenaire de la CGPME, qu’attendez-vous de ce syndicat ?

Le rapprochement avec la CGPME est a deux objectifs :

  • Le premier est de proposer aux adhérents de la CGPME d’avoir accès à un savoir faire détenu par les DSI du CIP et leurs équipes.
  • Le deuxième est de faire connaître le CIP aux adhérents de la CGPME afin que le « DSI » de la PME (c’est-à-dire celui qui a l’angoisse du bon fonctionnement et de la pertinence des systèmes…) puisse rejoindre le Club

 

3) En tant que responsable informatique, quels problèmes rencontrez-vous généralement au sein des TPE PME ?

Certains témoignages de collègues DSI sollicités pour des audits dans des TPE /PME sont éloquents.

Par manque d’information ou manque de temps, par l’absence de « DSI » interne, certains patrons de  TPE/PME se retrouvent dans des situations critiques vis-à-vis de leur Système d’Information qu’ils ont le plus souvent considéré comme un mal nécessaire et un centre de coût,  plutôt que comme un allié et un outil capable de leur faire générer des profits.

A la merci de d’intervenants externes parfois peu scrupuleux (rares je l’espère mais ils existent)  et en l’absence de conseil indépendant, il n’est pas rare de les trouver entièrement prisonniers de solutions obsolètes, coûteuses, non évolutives et verrouillées par des contrats dont ils n’ont pas la possibilité de se dégager facilement.

Enfin il n’est pas rare de voir un manque de prise en compte de la sécurité et des Systèmes d’Informations qui s’accompagne d’une ignorance des différentes possibilitésoffertes aujourd’hui par les nouvelles technologies.

 

4) Dans le contexte difficile que nous vivons, le domaine de l’informatique pour nos adhérents n’est pas la priorité, quelles sont les actions que vous allez mener pour les sensibiliser ?

Le CIP et son collège DSI se veut être disponible pour les adhérents de la CGPME non pas pour être donneurs de leçons, mais pour essayer de les aider à entamer une démarche envers leur système d’information qui soit structurée et en phase avec leurs objectifs business.

Nous allons réfléchir avec la CGPME à une offre qui permettrait à un adhérent de solliciter l’aide d’un DSI du CIP dans cette démarche et nous allons aussi proposer des rencontres lors d’événements communs. Par exemple,  nous ouvrirons aux adhérents de la CGPME ou à leur « DSI » nos « journées horizon » au cours desquelles des sujets généraux sur l’évolution des SI sont abordés. La prochaine « journée horizon » aura lieu le 22 Novembre à Aix avec une intervenant de renom : Bernard LAUR.

 

Marie-Laure CHAMPALLE
Responsable Communication Numérique CGPME
et gérante de Com&Sun